THE ANIMAL BRIDE

THE ANIMAL BRIDE is an exploration of liminality and therianthropy.
The lines between woman and beast are blurred, the figure of the Potnia Theron arises.

 

Be loved, Beloved. Be-wolved.

 

1.

 

woman forest fog

woman forest fog

2.

 

animal burrow forest moss

3.

 

hands 1

baby alpaca

hands 2

4.

 

La vaste nuit se silence d’amour ce qui blesse et lave au goût sans nous et pourtant se voit d’astre en arène l’art nu de gestes tu sais sans rien le monde se fait de sol en cieux d’artères j’en oublie voix la mort se fête qui donne l’amour et voyage sans temps ni sourde flamme car tout sait de nous l’énigme rare et flèche en serment tu oublies l’essence d’un bonheur sans chute qui choisit en pas de jours et fuis d’oraison juste en ombres au sol qui jamais ne mentent et les nuits grosses sur l’âme de fond s’irriguent d’yeux pour nous seuls qui sommes en ventres et sans nom.

 

burrow rock

 

Être humain, c’est quelquefois savoir bien escalader un rocher. Savoir s’asseoir avec grâce, infiniment petit, et n’être rien pendant que s’activent myriapodes et mouches chromées. L’âme, ainsi brassée par flux et reflux, s’étend naturellement au point de ne vouloir gêner pierre. Être vivant avec délicatesse requiert l’exercice d’une consciente vulnérabilité : sentir sous la paume la chaleur gardée d’une roche encore solaire, voir trembler le petit peuple enchevêtré de bruyère et de myrtilles, saisir le vol étrangement stationnaire de quelqu’oiseau des hauteurs, percevoir les variations violacées du sous-sol d’un coucher de soleil. Sous la peau d’eau, une peinture claire : l’interface du corps, traversé, frôlé, imprégné, interroge l’existant et ses limites propres.

 

burrow full moon

wild woman full moon burrow

5.

 

River golden sun snow

6.

 

forest sun

7.

 

animal bride

potnia theron moths forest

8.

 

forest moss path

9.

 

*

1. Where The Wolf Has Been Seen, 2015
2. Spider Confusion (Root Hands), 2013
3. Untitled, 2015
4. Silent Truth. Triptych (horizontal), 2017
5. Sleeping animal head megalith over the burrow in which I slept; view from inside the burrow. Wolf territory, night of the Full Moon, June 9, 2017
6. Sun Worshippers, 2016
7. The Home Of Our Kin, 2015
8. Potnia Theron, 2017 – Photograph taken where I offer bones to foxes, at midnight during the Penumbral Lunar Eclipse on September 16, 2016. Artwork finished the day of the Spring Equinox, March 20, 2017. The moths have been collected for a year in my eagle nest in the woods after a natural death.
9. Alone In Wolf Territory, 2016